La Fondation Groupe Optic 2ooo mécène de l’Institut de la Vision

La Fondation Groupe Optic 2ooo devient, en 2009, mécène de l’Institut de la Vision, le premier centre français de recherche sur les maladies de l’œil, dirigé par le Pr José-Alain Sahel.

Un enjeu

Les pathologies oculaires sont nombreuses (cataracte, glaucome, DMLA, rétinopathies pigmentaires et diabétiques, etc.). Le nombre de personnes touchées tend à augmenter en raison notamment du vieillissement de la population. C'est pourquoi il est nécessaire
aujourd’hui de trouver des traitements préventifs et curatifs. C'est la mission que s'est donnée l'Institut de la Vision et que la Fondation Groupe Optic 2ooo a choisi de soutenir.

L’Institut de la Vision, un centre de recherche sur les maladies de l’œil :

Situé à Paris, 17 rue Moreau, dans le 12ème, il est l’un des plus grands centre de recherche sur la biologie de la vision et les maladies oculaires en Europe, réunissant recherche fondamentale, clinique et industrielle. Il comprend plus d’une dizaine d’équipes de recherche de renommée mondiale qui se regroupent en 4 grands départements :

  • le traitement de l’information visuelle (compréhension et évaluation du traitement des informations visuelles),
  • la biologie du développement (analyse du développement du système visuel),
  • la génétique (décodage des mécanismes génétiques impliqués dans les maladies ophtalmologiques),
  • la thérapeutique (conception et évaluation de traitements innovants).

L'Institut de la Vision, construit au cœur du Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie (CHNO) des Quinze-Vingts, réunit sur un même site, les acteurs de la recherche fondamentale, clinique et industrielle, qui partagent leurs compétences et efforts sur :

  • Les concepts, les techniques et les plateformes technologiques
  • L’ouverture de nouvelles pistes de recherche
  • La découverte de nouvelles thérapeutiques et des solutions préventives, ainsi que les approches diagnostiques
  • La validation des technologies compensatrices des déficits visuelles.

La coordination et le financement des programmes de recherche sur les déficits visuels et auditifs, et de manière plus globale sur les handicaps sensoriels, sont facilités par la Fondation Voir & Entendre, une fondation de coopération scientifique soutenue par le Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur qui fédère Institut Pasteur (IP), INSERM, UPMC, CHNO des Quinze-Vingts et Fédération des aveugles et handicapes visuels de France. Cette dernière stimule la collaboration entre recherche fondamentale, recherche clinique et industriels, afin d'accélérer l'innovation thérapeutique au bénéfice des patients.